ESTA est l’acronyme de Electronic System for Travel Authorization. C’est un formulaire que rempli les voyageurs en partance pour les États-Unis. Petit tour d’horizon sur les 3 pièges à éviter pour y arriver.

Bien déclarer ses réseaux sociaux

Depuis fin 2016, le contrôle des réseaux sociaux a été intégré dans le formulaire ESTA. Pour ce faire, vous devez renseigner vos identifiants (nom de compte) pour tous les réseaux sociaux cités. Vous devez remplir cette formalité même si vous n’êtes pas actif sur ses réseaux sociaux. Vous devez également faire pareil si vous n’êtes plus inscrit sur ces réseaux sociaux. Prenez donc le soin de renseigner vos numéros de téléphone et vos adresses mails. En effet, ces informations permettront d’établir votre profil et de déterminé si vous représentez un risque.

Être sûr d’arriver par avion ou bateau

Pour remplir le formulaire ESTA, vous devez être sûr de voyager par avion ou bateau. En effet, cette procédure ne concerne pas ceux qui font le transit par voie terrestre. Ainsi, si vous ne voyagez par avion ou par bateau, ne vous dérangez pas pour faire une demande ESTA USA. Par contre, si vous ne voyagez pas par avion ou par bateau, sans cette autorisation, vous ne serez pas admis sur territoire américain.

Indiquer un contact sur place

Les voyageurs qui remplissent un ESTA USA doivent s’assurer de fournir des informations précises sur leur destination et la personne qui doit les accueillir à leur arrivée. Ces informations doivent nécessairement comprendre l’adresse et le numéro de téléphone de la personne qui doit les accueillir.

Au cas où vous n’avez aucun contact sur place pour vous accueillir, vous devez renseigner les coordonnées d’un hôtel aux États-Unis qui pourra vous héberger au cours de votre séjour. Cette information permet de connaître l’endroit où vous séjournerez. Si vous n’avez pas de coordonnées américaines, vous pouvez simplement indiquer « Unknown » dans les champs de texte.